La technologie derrière AnyDesk : vraiment convaincante !

Qu'est-ce qui se cache derrière AnyDesk ? Pourquoi AnyDesk est-il si nettement supérieur à toutes les solutions de bureau à distance et de partage d'écran existantes ? Le base de cette performance est une toute nouvelle approche technique dans la conception et dans la mise en œuvre du logiciel :

compression vidéo spécialement pour les interfaces graphiques utilisateur

Les solutions de partage d'écran et de bureau à distance disponibles jusqu'ici utilisent soit un processus de réduction des données de l'image obsolète donc à faible performances (par ex. X11, RDP, VNC), ou un processus qui conçoit des images pour des photos ou des films et qui est donc très mal adapté à la transmission d'interfaces graphiques utilisateur avec leurs propriétés d'images spéciales (JPEG, H.264). De faibles taux de rafraîchissement, une mauvaise qualité d'images et une forte utilisation du réseau rendent impossible le travail fluide et détendu.

Avec DeskRT, AnyDesk utilise un processus conçu spécialement pour les interfaces graphiques utilisateur (Codec). Les propriétés spéciales des images, comme les grandes surfaces unicolores, les contrastes importants, les arêtes vives, la répétition dans le temps et dans l'espace des éléments d'images ou le déplacement de contenus d'images sont utilisés avec efficience par DeskRT et rendus avec une grande qualité.

Forte intégration dans le système d'exploitation

Pour alimenter rapidement DeskRT avec suffisamment d'images, il est absolument nécessaire d'extraire celles-ci sans détours du système d'exploitation. Mais les interfaces courantes sont généralement trop inefficaces pour cela.

Grâce à de larges connaissances sur le fonctionnement interne du système d'exploitation, nous avons pu développer AnyDesk de façon à ce qu'il reçoive toujours les images du système d'exploitation avec le maximum d'efficacité. Dans certaines circonstances, il est même possible de voir une image transmise par AnyDesk avant qu'elle n'apparaisse à l'écran de l'ordinateur source. Mais même dans des conditions normales, des taux de rafraîchissement de 60 images à la seconde et une latence inférieure à 16 millisecondes ne sont pas inhabituels.

Une architecture de système orientée vers l'efficacité

Pour atteindre la faible latence et les taux de rafraîchissement élevés des images de AnyDesk, il est important de traiter les images qui se présentent avec la plus grande efficacité possible. À côté des algorithmes de traitement ayant l'efficacité correspondante, il faut veiller en particulier à ce que les importants volumes de données ne soient pas copiés inutilement dans la mémoire de l'ordinateur. Cette directive a des effets immédiats sur la conception de de l'architecture du logiciel.

La conception de la « copie zéro » AnyDesk assure que les images soient « mises en ligne » ou à l'écran, en étapes de travail les plus courtes possibles, et seulement si elles sont immédiatement nécessaires. Pour accomplir ceci, les composants standard et les bibliothèques de logiciels ont été presque totalement abandonnés lors du développement de AnyDesk.

Idéal pour les processeurs modernes

Les écrans et leur résolution sont toujours plus grands ; et avec eux le volume d'images à traiter. Cependant la fréquence des processeurs modernes n'augmente plus. Au lieu de cela, le nombre de cœurs de processeurs augmente sans arrêt. C'est pourquoi il est très important pour les logiciels modernes, qui traitent d'importants volumes de données, de pouvoir concevoir en parallèle des parties du traitement de données aussi importantes que possible.

Le traitement des images AnyDesk a été conçu dès le départ pour l'utilisation de processeurs multi-cœurs. La plus grande partie du travail est parallélisable et peut être répartie simultanément sur tous les cœurs de processeur d'un PC.

Architecture multi-process

Tout comme les navigateurs Internet, AnyDesk mise également sur l'architecture multi-process. Ceci augmente énormément la robustesse, car les conséquences d'un crash sont localement limitées. Si plusieurs sessions AnyDesk sont ouvertes simultanément - que ce soit en entrée ou en sortie - seule la session touchée se ferme en cas d'erreur de programme. Les autres sessions se poursuivent sans changements.

La sécurité de AnyDesk a également été améliorée par l'architecture multi-process : seules les parties de programmes qui en ont impérativement besoin reçoivent du système d'exploitation des droits d'accès plus élevés.

réseau de serveurs sécurisé grâce à la technologie Erlang

Les serveurs qui permettent la mise ne réseau des participants à AnyDesk misent avec Erlang sur une technologie développée spécialement pour les applications de télécommunication à l'abri des défaillances.

Les nombreux utilisateurs de AnyDesk profitent en particulier de la robustesse et de l'optimisation à de faibles latences.

Contrairement à de nombreux produits concurrents, les variantes payantes de AnyDesk proposent une durée minimale de disponibilité (ANS).

AnyDesk par comparaison : L'application de partage d'écran la plus rapide du monde !

Comparé à tous les produits concurrents répandus, AnyDesk est largement en avance au niveau du taux de rafraîchissement de l'image et de la latence. Ceci peut être facilement prouvé par des comparaisons. Même la qualité de l'image est presque toujours meilleure.

Benchmark PDF